5:49 - Mardi décembre 12, 2017

La différence entre meutre et assassinat

Le meurtre et l’assassinat constituent les crimes les plus graves qui peuvent être perpétrés en terme de justice pénale, nous ne mentionneront pas ici les actes terroristes. Il faut savoir que ces crimes étaient avant 1981 et la réforme Badinter puni par la peine capitale.

Si aujourd’hui la peine de mort n’est plus d’actualité, il n’en demeure pas moins que les peines relatives au meurtre et  à l’assassinat restent extrêmement lourde étant souvent des peines de réclusion criminelle à perpétuité.

Pourtant il faut distinguer le meurtre de l’assassinat car en effet, il existe une différence notamment de par le déroulement ou de par la préméditation de l’acte criminel

.

Deux types d’homicides

Si on les confond souvent et qu’au fond, ils restent extrêmement proche de par les conséquences qu’ils génèrent, le meurtre et l’assassinat se distinguent pourtant.

- Le meurtre : Le meurtre est un crime l’accusé a donné la mort volontairement à une tierce personne et l’a blessé mortellement. Il peut être consécutif d’une bagarre ou d’une rixe par exemple. Les peines de prison peuvent donc être comprises entre 15 et 30 ans de prison.

- L’assassinat: C’est un crime dont la particularité est qu’il le fruit d’une préméditation. L’auteur des faits a donc dans ce cas précis, planifié l’homicide et la mort de la victime est donc le résultat d’un plan visant explicitement à donner la mort.

La préméditation est donc un caractère aggravant et de même un caractère qui le distingue du simple meurtre. En tout état de cause, une peine de prison à perpétuité peut être requise par le parquet à l’encontre des assassins.
.

Sachez enfin que ces même crimes perpétrés à l’endroit de personnes représentant la force publique ou encore l’Etat seraient réprimés d’autant plus sévèrement que cela constitue une circonstance aggravante majeure. L’on ne saurait tolérer que les gendarmes ou policiers dans l’exercice de leur fonction soient l’objet de tirs ou d’attaques visant clairement à donner la mort.


A lire aussi :

Filed in: Crédit consommation

Comments are closed.