7:05 - Samedi janvier 20, 2018

L’accident du travail et maladie du travail

Même si les conditions du travail ne sont bien évidemment plus celles des siècles passés, l’activité salariée reste l’objet de possibles accidents et développement de maladies. Ce n’est donc pas étonnant que l’Etat au travers de l’assurance sociale prenne en compte ces risques et aide à les indemniser ou à les prévenir.


Accident du travail

En effet, chaque personne assurée socialement est protégée et garantie des accidents du travail. Si l’employé devait être fautif, il serait quand même admis un accident du travail de même qu’un accident qui aurait lieu sur le trajet vers son travail.

En fonction du taux d’invalidité, plusieurs traitements sont possibles. Une indemnité peut être versée si celui-ci est inférieur à 10%, dans le cas d’une invalidité supérieure à 10%, c’est alors une rente qui sera versée.


Maladie professionnelle

L’on parle ici des maladies que peuvent développer certains salariés du fait des conditions d’exercice ou de la nature même de leur travail. Une liste de professions et conditions susceptibles au développement de ces maladies est établie légalement et c’est sur cette base que pourront être indemnisées les victimes.

Les salariés malades disposent de délais stricts pour faire état de leur maladie car hors-délai, ces salariés pourraient bénéficier uniquement du traitement normal de l’assurance maladie et ainsi ne pas être indemnisée exceptionnellement au titre de la maladie professionnelles.



A lire aussi :

Filed in: La vie professionnelle et la retraite

Comments are closed.