11:41 - Jeudi novembre 22, 2018

Une française épousant un étranger perd-elle sa nationalité ?

Absolument pas, la nationalité française est bien évidemment conservée par la femme française qui se marierait avec une personne étrangère. Pour tout français, homme comme femme,  la déchéance de nationalité ne peut intervenir que si l’on répudie de soi-même sa qualité de français et ce, sous deux conditions:

  1. avoir acquis la nationalité du conjoint (on ne peut demander de renoncer à la nationalité française pour être apatride)
  2. il faut que la résidence habituelle et que le domicile conjugal ait été fixé à l’étranger

Par ailleurs, la déchéance peut aussi intervenir en cas d’actes perpétrés à l’encontre de la Nation ou si l’on a sciemment servi des intérêts étrangers contre l’intérêt de la France.


A lire aussi :

Filed in: La vie à deux

Comments are closed.