2:35 - Mercredi août 15, 2018

Elections (1) : Listes et vote par correspondance ?

Les élections sont dans toutes les démocraties un moment capital. A la fois symbolique du pouvoir de choix du peuple, elles sont aussi l’origine de la représentation politique d’une nation, d’une région, d’un département, d’une commune. En somme, elles sont au coeur de toute démocratie et république où la chose publique est bien avant tout le fait du peuple.

Toutefois l’élection, pour être valable et respectueuse des droits de tous, doit répondre à une procédure légale stricte dans laquelle les droits civique et de vote de tout citoyen doivent être rigoureusement observés et protégés. Le citoyen également a un devoir outre celui d’aller, c’est celui de respecter le bon déroulement de l’élection et ne participer en aucune sorte à toute fraudes ou litige électoral.

Le vote ne se résume donc pas au sel moment passé dans l’isoloir car il faut en effet être en condition légale d’exercer son droit et cela commence tout d’abord l’inscription sur les listes électorales ?

.

Quand s’inscrire sur les listes ?

Afin de pouvoir voter, tout citoyen doit être préalablement inscrit sur les listes électorales de la commune où il réside. Ainsi chaque année, l’inscription sur ces listes est possible et ouverte chaque entre le 1er septembre et le 31 décembre.

Il ne sera donc pas possible de voter pour les élections de l’année à venir si vous n’êtes pas inscrit au plus tard fin décembre sur les listes. L’ensemble de ces listes constitue le corps électoral.

Pour être éligible à l’inscription, il suffit d’être majeur et d’avoir donc 18 ans révolus. Vous pourrez effectué cette démarche dès l’année de votre majorité ou à tout âge après 18 ans. Attention, si vous deviez déménager, vous devriez vous réinscrire dans votre nouvelle commune de résidence.

.

Le vote par correspondance ?

S’il était admis avant 1975, il n’est désormais plus possible de voter par correspondance, la mesure ayant été jugée trop sujette aux abus. C’est désormais le vote par procuration qui est en vigueur au cas où la personne désirant voter ne peut se déplacer sur le lieu de l’élection où il est inscrit.

Dans ce cas précis, l’on fait appel à une tierce personne qui pourra voter par procuration à sa place. Cependant notez que cette personne doit obligatoirement être inscrite sur la même liste que vous. Pareillement ce vote se fera en présence d’un magistrat ou d’un officier de police. S’il devait intervenir à l’étranger, il en reviendrait au consulat de France d’acter ce vote.


A lire aussi :

Filed in: L'individu

Comments are closed.